La vraie vie (!)

Posté par BernartZé le 3 mars 2014

Jumelles rutilantes barrées

Mon voisin de palier…

(qui n’est toujours pas mort)

           

            …est toujours bien en vie.

     Nul besoin de jumelles dans le théâtre de nos vies distantes et parallèles pour l’entendre rentrer de sa promenade d’une minute et ½, le temps de permettre à son chien (aboyant) de se soulager ; à 23h59 comme à 6h32 la cérémonie semble être la même.

 

     Sans doute est-ce le propre des voisins d’être énervants (horripilants parfois) ; mais pas tous les jours et à de multiples reprises !

Dissipons tout possible malentendu : aucune fenêtre, aucun vis-à-vis entre nous, bien heureusement !

Pas d’espionnite aiguë (par manque d’intérêt avant tout !) d’une part ou de l’autre, mais des atomes fort peu crochus qui flottent en permanence dans un air vicié depuis de longues années.

 

     Difficile d’expliquer ce que l’on conçoit à peine.

Toujours est-il que…c’est comme ça !

Ainsi va la vie : quand on n’aime pas Un franc ''désamour''…on ne compte pas davantage.

 

     L’indifférence la plus neutre constituerait le meilleur des statu quo.

Cette éventualité ne paraît pas à l’ordre d’un jour prochain ; l’envisager relèverait du domaine de l’extravagance ou de la plus pure divagation.

L’un est suffisamment mal éduqué pour généralement ne pas répondre au « bonjour » (juste poli) de l’autre…inarticulé et le regard dans le vague, ce qui, de la part d’un myope, n’a rien de vraiment étonnant.

Des corps se frôlent à distance mesurée…

A chaque croisement de chemins, la température ambiante chute brutalement !

 

     Dans un souci de tendre vers la « paix des âmes », plus précisément celle des voisins Paix, et de normaliser le quotidien, serait-il possible de revenir en arrière afin de se souvenir de l’origine d’une animosité jamais officiellement avouée ni totalement exprimée, encore moins verbalisée ?

Et de creuser Pelle dans le passé mémoriel commun (si peu) à la recherche du premier instant de désaccord ou de la première anicroche.

Comment s’installa ce climat peu propice à la zénitude Zénitude, et cette atmosphère Arletty franchement désagréable (doux euphémisme) ?

Tâche ardue autant que malaisée pour quiconque voudrait répondre, alors qu’il serait tellement plus simple d’oublier.

Le début du commencement de serait-il dû à un tapage nocturne, à des infiltrations aqueuses et parallèles, à un ascenseur non renvoyé, à un chien ou un chat furieusement échappé sur le palier, à un paillasson déplacé d’un coup de pied négligent ou rageur ?…

Ou peut-être, non tout de même pas (!), à une jalousie Pet Shop Boys - Jealousy (1991) née de la découverte d’une liaison dangereuse Une liaison dangereuse immiscée entre voisins ?!

 

     Nom d’une bobine à corde tressée Bobine à corde tressée, tout le monde s’en moque complètement aujourd’hui et dans les grandes largeurs !!

Pas plus que de vieillir nous ne tournerons jamais ensemble Bobine, même pas dans le plus mauvais film !

 

            L’un de nous aura bientôt fini de déménager

  

 

 Déménagement

(© 2014/droits réservés)

3 Réponses à “La vraie vie (!)”

  1. Christine dit :

    Par le petit bout de la lorgnette
    Que feriez-vous, mon bon Monsieur
    Par le petit trou de l’œilleton
    de vos soirées, de vos journées
    Par le petit bout du qu’en-dira-t-on
    faut bien s’occuper le nabot du cabot

    Papotages et commérages sont les mamelles d’un bon voisinage

    http://www.immeublesenfete.com/particuliers (pour vous motiver )

    • BernartZé dit :

      Mama mia !!
      Si vous aviez su combien l’idée même de fêter quoi que ce soit « entre voisins » peut provoquer chez moi une crise d’urticaire des plus prurigineuses, vous n’auriez jamais commis l’impair de me faire cette suggestion !

      Hormis le fait que la porte de mon antre ne dispose pas plus de judas que d’œilleton, je rêve encore parfois de l’époque lointaine où, seul habitant de mon étage, je ne risquais jamais de croiser âme qui vive !
      La belle époque…

      B.

  2. Christine dit :

    Comme je vous comprends, moi même….
    (lien purement ironique rassurez-vous !)

Laisser un commentaire

 

60 millions de cons somment... |
riri1524 |
Le Plateau Télé de KeNnY |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Soft Liberty News
| t0rt0ise
| Bienvenue au Thomaland