C’est l’été…

Posté par BernartZé le 18 août 2015

Les Hasards heureux de l’escarpolette (Fragonard, 1767)

Tous s’en balancent

  

            Il fait beau il fait chaud…

 

     Dans les parcs ou les sous-bois se trouve encore de la fraîcheur.

Tandis que certains partent à la cueillette des Champignons des bois d’autres batifolent et prennent l’air, poussant nonchalamment l’escarpolette Raphael Kirchner (1910).

 

     « Poussez, poussez l’escarpolette

     Poussez pour mieux me balancer !

     Si ça me tourne un peu la tête,

     Tant pis ! Je veux recommencer. »

 

     Entre sérieux et gravité se balancent les soupirants, l’un peut être un brin moqueur tandis que l’autre se prend au jeu tout en arborant une apparente légèreté.

Tiens un cèpe Cèpe de Bordeaux malencontreusement écrasé sous le pied ; mais tous deux s’en balancent.

On folâtre sous le chêne Chêne (forêt de Brocéliande) pour le plaisir de se sentir vivant.

La gaité et la grâce sont de mise et personne ne songerait à prendre l’autre au sérieux.

 

            Et pourtant…

Combien de promesses lancées à la légère dans l’ombre de la lumière ne seront-elles pas tenues ?

 

 

''Véronique'' d'André Messager (1898)

(© 2015/droits réservés)

Laisser un commentaire

 

60 millions de cons somment... |
riri1524 |
Le Plateau Télé de KeNnY |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Soft Liberty News
| t0rt0ise
| Bienvenue au Thomaland