En soustraction peut-être

Posté par BernartZé le 22 janvier 2016

B.

Le besoin et l’envie

  

            Déjà s’efface l’image…

 

     Dire une peine grandissante et le désir de la délivrer est-il déplacé inopportun ou incongru ?

A quoi servirait-il de chercher des nuances dans ces synonymes à l’heure où tout vacille ?

L’important n’est-il pas d’exprimer une émotion sincère lorsqu’elle est ressentie ? ; on peut aussi la taire.

De même continueront sans doute longtemps les « grands médias » à ne pas nous tenir informés de l’évolution clinique d’un artiste, faute de raison sensationnelle.

Quand il ne s’agit pas d’un grand sportif, accidenté sur l’herbe ou sur une pente enneigée, dont les réseaux sociaux ne nous épargnent pas le moindre rhume, ni d’un people pris en photo et en flagrant délit de relâchement (ventre un peu mou sur la plage ou lors d’une soirée festive), à quoi bon se fendre d’une nouvelle inutile ?

 

     Montre gousset Colibri Toutes les heures comptent, toutes les heures blessent

Trouver la lumière s’avère primordial quand l’ombre s’étend subitement sur un être.

La vie, dès la naissance, n’est-elle pas la première des violences imposées ?

D’autres suivent ; de malheurs en mal heurts chacun s’efforce de guérir et d’accepter les épreuves successives imposées par les hasards de l’existence.

Lutter encore et toujours, en dépit de la raison et de l’absence d’une foi aveugle.

 

            Mais quand viendra la fin ?…

Black, ''When it's over'' (2015) 

 

 

Entre l'ombre et la lumière

(© 2015/droits réservés)

7 Réponses à “En soustraction peut-être”

  1. karine dit :

    Je ressens de la douleur en vous lisant..elle se partage..mais j’aimerais plus partager avec vous mon indéniable envie de voir à nouveau Colin suivre son chemin de vie..il se fait appeler « Black » mais il a apporté tant de couleurs..comme quand je le dessine…il est dans ma tête..dans mon coeur..commme tous ceux qui me sont chers…ne le mettez pas en soustraction car j’ai ajouté sa vie à la mienne..et je ne me sens pas seule..beaucoup de gens l’aiment et l’estiment..peut-être plus qu’il ne le pense lui-même…je me répète ces mots.. »be safe soon my friend..we love you » ..il peut peut-être ressentir notre tristesse aussi je la met en sourdine..s’il-vous-plait..garder la foi pour lui aussi..merci ♡

    Dernière publication sur Totem Blue 2 : Clin d'oeil à ma jolie Finoue...

    • BernartZé dit :

      Je suis désolé si mon pessimisme (inné) m’empêche d’abonder dans votre sens.
      Je ne crois pas suffisamment aux forces du cœur et de l’esprit pour penser qu’elles puissent -même en s’unissant toutes- endiguer un état clinique de plus en plus alarmant et que je pense désespéré.
      Comme vous j’aimerais croire à un possible rétablissement, mais de toute évidence, ainsi que le laissent deviner les dernières mauvaises nouvelles, le cerveau est irrémédiablement atteint.
      Il faut être lucide le point de non-retour semble avoir été franchi.
      Comment croire encore à un miracle à ce stade ?
      Toute l’admiration et « l’amour » que j’ai pour cet artiste depuis près de trente ans me paraissent dérisoires à cette heure.

      Ce n’est pas moi qui l’ai mis « en soustraction » (peut-être) ce sont les hasards de l’existence qui se sont révélés contraires, nous rendant impuissants et malheureux.
      J’aimerais tant me tromper…

      B.

  2. karine dit :

    Quel sens peut-on donner à la vie si ce n’est que de croire en l’Amour ou en quelqu’un qui le matérialise? je perd mes illusions et je la trouve si éphémère et cruelle cette vie..je ne ressens que douleur et injustice en pensant à mon ami..il ne sera peut-être plus là pour sa famille..pour nous tous..j’échangeais avec Colin des petits messages et bien souvent il m’a donné du courage et aidé à travers ses mots plein de bon sens..lors de mes rencontres..il était si prévenant et gentil..je ne peut pas penser à lui sans être touchée profondément par l’artiste..sa musique..ses poèmes..ce qui arrive est si soudain que je suis à la fois révoltée et dévastée..c’est difficile de faire face à la dure réalité..elle est tranchante et m’a blessée à une veine majeure…je n’ose imaginer toute la peine que peuvent ressentir ses proches..je ne peux que seulement apporter un petit soutien moral..je me sens si inutile…vulnérable et si loin de mes rêves…de « mon étoile »

    Dernière publication sur Totem Blue 2 : Clin d'oeil à ma jolie Finoue...

    • BernartZé dit :

      Que dire de plus à présent ?
      [désolé de n'avoir pu vous répondre plus tôt]
      Oui la vie est injuste, trop longue pour certains, trop courte pour d’autres.
      Elle est aussi cruelle lorsqu’elle abandonne soudainement des proches, nous laissant spectateurs impuissants et hébétés.
      Elle est souvent violente (heureux ceux qui la trouvent douce) absurde et plus que jamais désespérante en de telles heures.
      Comme vous et beaucoup d’autres (j’espère que les nombreux témoignages venus du monde entier vous ont un peu aidée) je suis profondément triste depuis hier, même si cette issue était malheureusement prévisible.
      Triste pour l’artiste pour l’être humain, triste de penser qu’il n’y aura plus jamais de nouvel opus.
      Est venu le temps du deuil et son parcours obligé permettant d’accepter l’inacceptable quand bien même l’idée peut sembler intolérable au cœur et à l’esprit.

      La mort -en vain révoltante- fait partie intégrante de la vie, ce que nos civilisations occidentales refusent souvent d’admettre de peur…que l’idée ne devienne contagieuse.
      Ce manque de « préparation » ne simplifie guère le renoncement et le laisser partir.
      It’s better letting go

      Plus envie de pleurer que de rire quand la vie se révèle moins merveilleuse qu’espéré.
      Conservez (tout de même) quelques illusions ;) ; courage…

      B.

  3. Karine dit :

    En ce moment..il fait nuit dans mon cœur…aussi bien que moralement et physiquement..je suis épuisée…j’ai attrapé une laryngite aigüe..je n’ai plus de voix…j’ai perdu celle que j’aimais le plus..peut être à cause de cela……merci de me donner du courage..je ne suis pas la seule à en avoir besoin bien sûr…mais je le prend quand même pour me réchauffer un peu… je vous envoie un peu d’amitié à ma p’tite façon pour vous dire merci..http://www.redbubble.com/people/karina73020/works/14706225-to-you
    La voix de Colin résonne dans mon âme…je continuerai à respirer ses mélodies..mais quelque chose reste cassé à jamais……mes rêves..avec ce qu’il avait encore à nous faire partager…..une autre réalité se met en place et j’ai du mal à l’accepter…je me dis « f**k this year » et j’aimerais repeindre tout ce noir..en blanc..puis en bleu…. et tout recommencer……mais la vie n’est pas si simple..elle blesse plus qu’elle ne donne de bonheur….tout semble plus fragile maintenant et précieux ♡
    Karine

    • BernartZé dit :

      Lire votre peine me rend profondément triste pour vous comme pour tous les fidèles qui l’avaient adopté depuis LA merveilleuse découverte de 1987.
      Après ses trois premiers albums le silence apparent -pour les raisons artistiques que l’on sait…dont d’autres furent aussi victimes- et puis « la renaissance » en 1999 ; mais la France l’avait semble-t-il oublié.
      Heureusement la découverte de son site (me) permit de découvrir d’autres moyens de suivre son œuvre et de l’écouter.
      Pour vous aider à faire votre deuil il faut, comme vous le savez, vous appuyer sur toutes ses compositions et sa voix qui resteront toujours présentes pour ceux qui lui sont reconnaissants d’être passé ici-bas parmi nous.
      2015 fut une année faste avec la sortie de son dernier album studio et du live de la tournée ; et moins d’un mois après la découverte de cet ultime opus il n’était plus.
      Accepter cette effarante réalité est aussi difficile que de se dire qu’il n’est plus possible d’espérer de nouvelle œuvre dans l’avenir ; guetter la sortie d’inédits peut-être ?
      J’ai -par exemple- fini par trouver la trace d’une version MP3 de « More than the sun » http://streamd.hitparade.ch/cdimages/black-more_than_the_sun_s_1.jpg (deuxième 45T sorti en 1982 et jamais repris à ma connaissance sur aucune compilation cd) ; de quoi sourire un peu…en rallumant le soleil dans votre nuit.

      Après avoir lu sur votre blog qui lui est dédié ainsi que sur son site les mots de votre hommage, je me dis que vous pourriez écrire et raconter votre « histoire commune » ; lire le témoignage de votre première découverte (‘Wonderful life’ sans doute) puis les concerts et vos rencontres…n’intéresserait pas seulement moi.
      Ce « travail de mémoire » pourrait alléger votre peine.
      Lorsque vous vous en sentirez capable et en trouverez l’envie peut-être ?
      On n’oublie rien, on s’habitue.

      Continuez à dessiner et peindre pour vous aider à cicatriser…

      B.

Laisser un commentaire

 

60 millions de cons somment... |
riri1524 |
Le Plateau Télé de KeNnY |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Soft Liberty News
| t0rt0ise
| Bienvenue au Thomaland