Le noir n’est pas si noir ?

Posté par BernartZé le 31 janvier 2016

Sparadrad

Balafres et cicatrices

  

            Et vlan dans la tronche En pleine gueule ! !

 

     Le retour du grand brun tuméfié Visage tuméfié n’a rien d’extraordinaire ; sa vie s’est poursuivie, le conduisant de déceptions en coups du sort, de désillusions en renoncements, de deuils à faire en refus de se soumettre, de…stop !

Les combats perdus d’avance sont parfois les plus beaux même s’ils sont inutiles.

 

     Vaine vie sans veine ni traumatisme ; pas de grand drame dicible en tous cas.

Rien à déclarer, pas de quoi se lamenter ou attirer la compassion.

Il n’avouerait sans doute pas -même sous la menace- qu’il s’était toujours montré incapable de tirer les enseignements de ses échecs ; mat en trois coups !

Un pion devenu fou par la Dame noire de ses rêves inventés ; son soleil était noir Soleil noir et un peu grimaçant, assez peu sympathique.

Comme lui du reste, à force de faire grise mine en pliant sous le poids des ans et des épreuves que la vie réserve à chacun.

 

     Il avait perdu le fil du temps, et le temps de réaliser qu’il n’avait plus vingt-deux ans ni même trente-trois ou quarante-quatre il était trop tard pour se reprendre et se sauver.

Alors la longue marche reprit, le défaisant jour après jour, en lui faisant oublier qu’il avait été humain plein de vie et d’espoirs.

Épuisement Le dos courbé les mains croisées triste

Quand sa nuit vit le jour il entra en religion ; celle des êtres mortifères qui semblent se conforter dans l’antichambre de la mort.

Un coup de poignard par ci un coup de Jarnac par là lui servaient de prétexte pour tomber sept fois sans pouvoir se relever la huitième.

De source sûre Leçon japonaise il était moins que rien, faible et impuissant !

Il était encore quand il ne voulait plus être et par dépit un soir il célébra ses fiançailles Bague de fiançailles avec sa prochaine mort ; d’un goût discutable.

Il se chambra, et se coucha ivre mais pas mort.

Se relevant faussement guilleret le lendemain, il s’assombrit en repensant à la soirée précédente.

 

            Se souvenant d’un vieux 45 tours il se retint de pleurer sur son sort ; mais son corps était las…

  

 

More than the sun - Black (1982)

(© 2015/droits réservés)

Laisser un commentaire

 

60 millions de cons somment... |
riri1524 |
Le Plateau Télé de KeNnY |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Soft Liberty News
| t0rt0ise
| Bienvenue au Thomaland