• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 15 février 2016

Question de tempo

Posté par BernartZé le 15 février 2016

La 2CV le Violoncelle

(et moi)

  

            C’était une vieille guimbarde, presque un prototype démarrant avec une manivelle Prototype 2cv 1939 ; c’était un violoncelle encombrant.

 

     Certains jours elle semblait subclaquante, lui, dans la fleur de l’âge arborait une volute et un chevillier faisant souvent la roue Volute et chevillier.

Il était magnifique ; elle faisait ce qu’elle pouvait pour paraître à son avantage tant bien que mal.

Ces deux-là ont beaucoup voyagé de villes en villages, de salles de concert et d’auditorium en MJC ; des maisons de retraite et quelques hôpitaux aussi.

Des années de bourlingue départementale.

 

     Avant de pouvoir vagabonder il avait fallu trouver la bonne diagonale pour faire entrer l’instrument dans l’habitacle afin de ne pas aveugler bêtement le conducteur et d’épargner un éventuel passager.

Pas facile, mais en visant bien, il avait été possible d’éviter de foncer à 60 km/h (dans les meilleurs jours) aux urgences du centre hospitalier le plus proche (le moins lointain serait plus juste) pour cause d’hémorragie de…pique.

Le talent aiguille n’est pas sans risques comme le savent nombre de femmes haut perchées.

Cette question réglée, le bonheur et la joie de partager de précieux moments avec dix cent ou beaucoup plus de spectateurs s’était révélé sans limites et impossible à traduire verbalement.

Les sens en éveil tous -l’auditoire le violoncelle et l’instrumentiste- se trouvaient à l’unisson.

Dehors la voiture attendait, par tous les temps.

 

     Un vilain jour, par un chaud soleil d’été, la 2cv se grippa ; impossible de la convaincre de redémarrer pour poursuivre l’aventure.

Il fallut donc improviser et porter à dos de chameau (sans camélidé) l’instrument et les partitions dans l’espoir de rentrer à bon port pour repartir ailleurs.

Une charrette surprise en pleine sieste dans un champ Charrette, un cheval passant par là et sauve qui peut, la vie redevint merveilleuse !

 

            Un peu plus tard, un autre jour d’une autre année, le musicien se souvint non sans émotion de cet épisode de jeunesse.

Il roulait en 4X4 dans une version vaguement hybride dans l’espoir de polluer le moins possible l’atmosphère ; mais bon…!

 

 

     Comme le temps passe…

 

Archet 

(© 2016/droits réservés)

Publié dans Un peu de lecture inédite | 2 Commentaires »

 

60 millions de cons somment... |
riri1524 |
Le Plateau Télé de KeNnY |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Soft Liberty News
| t0rt0ise
| Bienvenue au Thomaland