Drôle d’histoire

Posté par BernartZé le 23 septembre 2017

31,6                       

Le pendu (1)

Le baiser du pendu

  

            Par les pieds ! Par les pieds !

 

     Vu son état d’excitation c’était la seule solution ; il se tiendrait ainsi un peu tranquille.

Drôle de traitement pour apaiser un esprit échaudé par trop de déceptions.

Selon les tarots de Marseille c’est une bonne façon de prendre le temps de la réflexion ; de là à l’appliquer à la lettre !

Lâcher prise et méditer afin de peut-être repartir sur un meilleur pied une fois la position verticale en contact avec le sol retrouvée.

 

     Pieds et poings liés pas d’autre choix que d’accepter le détachement et de passer par l’épreuve du renoncement afin de mieux avancer par la suite.

A certains stades de l’existence il est indispensable de se remettre en question, parfois même de toute urgence.

Qu’il est pourtant difficile de changer de point de vue quand on y est accroché depuis si longtemps.

On fait forcément de la résistance, mais tête en bas on se fatigue plus vite.

 

     Le pendu (2) Le but de ce temps de pause n’est pas de capituler mais de se donner celui de réfléchir dans l’espoir de découvrir des solutions qui serviront positivement l’avenir.

Et comme disaient nos grands-mères « il n’est jamais trop tard pour cesser d’être idiot », ou quelque chose d’approchant.

Le monde à l’envers offre des perspectives différentes et des angles de vue pouvant s’avérer surprenants.

Les choses apparaissent autrement et les gens sont reconsidérés, parfois réhabilités.

Présent et passé…tout à la Moulinette - Copie !

Mais c’est bien sûr pour la bonne cause, puisqu’il est l’heure de la grande lessive et des mea culpa.

Exercice difficile en forme de poire qu’il faut presser pour en extraire, outre le jus ; tous les pépins.

Si ceux du fruit sont comestibles, les vôtres, plus délicats et personnels, vous sont le plus souvent restés en travers de la gorge.

Il est grand temps de les recracher pour procéder à une analyse minutieuse de chacun.

Il vous faudra faire le tri, vous efforcer de comprendre les reproches et d’oublier les griefs.

Oh ! Certes ce ne sera pas facile mais c’est le prix d’une remise en question radicale.

Après cela vous vous sentirez nettement mieux, votre esprit sera dégagé et vous respirerez plus largement…enfin lorsque l’on sera venu vous dépendre.

Tout neuf (presque) et revigoré, vous serez prêts pour de nouvelles aventures, prêts à vous fixer d’autres objectifs.

 

            Les deux pieds au sol, il nous a tous embrassés en nous quittant.

Il ne cesse depuis de méditer…il est devenu moine bouddhiste.

 

 

Tarot (2)  Merci à Walter Boralis et/ou à ses multiples sources d’inspiration

(© 2017/droits réservés)

Laisser un commentaire

 

60 millions de cons somment... |
riri1524 |
Le Plateau Télé de KeNnY |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Soft Liberty News
| t0rt0ise
| Bienvenue au Thomaland